Posts filed under ‘Minceur’

Traiter la cellulite : oui mais laquelle ?

Crème anti-cellulite, gel anti-cellulite … vous avez un peu tout essayé pour lutter contre votre cellulite mais elle est tenace ! Les cosmétiques contre la cellulite ont l’avantage de rendre la peau plus lisse et plus douce. Malheureusement, leur effet s’estompe vite, une fois la période d’application finie. L’aspect capitonné de la peau sur les cuisses, les fesses ou encore le ventre est le résultat d’un problème interne. Traiter la surface, c’est bien, agir sur les causes, c’est mieux. Observez, touchez votre cellulite. Vous pourrez ainsi déterminer de quel type de cellulite il s’agit et traiter en conséquence !

On peut distinguer 3 sortes de cellulite. Leurs aspects et leurs caractéristiques sont différents et leurs causes sont également variées.

La cellulite fibreuse : dure au toucher, un peu violacée et douloureuse au pincement. La peau est particulièrement bosselée et la peau d’orange est visible sans avoir à effectuer de pincement. La cellulite fibreuse n’est pas nécessairement liée à une prise de poids. En effet, ce type de cellulite est ancré plus profondément dans la peau et est également plus dense. Il apparaît le plus souvent après l’âge de 50 ans et c’est certainement la cellulite la plus difficile à traiter et à faire disparaître, dans la mesure où la peau est quelque peu vieillie et relâchée.

La cellulite adipeuse : Elle se situe surtout au niveau des cuisses, des hanches, de la culotte de cheval, des fesses mais aussi du ventre. Ce type de cellulite est particulièrement mou. Elle est non douloureuse au pincement. La cellulite adipeuse n’est pas liée à la circulation. Touchant principalement les jeunes femmes après l’âge de la puberté, ce type de cellulite est causé par une alimentation trop riche en lipides et en graisses. Un manque d’exercices peut également mener à la cellulite adipeuse.

La cellulite aqueuse ou d’infiltration : la peau demeure souple au toucher. Celle-ci commence toutefois à afficher de petites protubérances.  Nul besoin de pincer la peau pour constater l’effet « peau d’orange ». La cellulite infiltrée est très souvent accompagnée de sensation de jambes lourdes. Ces sensations sont dues à des problèmes de la circulation du sang et de la lymphe. Les personnes qui ne bougent pas beaucoup sont les principales cibles de la cellulite infiltrée. Pour la faire disparaître, il faudra améliorer la circulation veineuse et lymphatique.

En bref, rétention d’eau, alimentation trop riche en graisses, mauvaise circulation sanguine sont autant de causes influant sur l’apparition de cellulite.

Publicités

9 juillet 2012 at 10:40 Laisser un commentaire

La spiruline, mon partenaire minceur

Vous avez du mal à perdre quelques kilos superflus et souhaitez y parvenir sans vous affamer ? Vous avez raison. La frustration est la première source d’échec des régimes, créant le fameux effet « yoyo ». Plutôt que d’éliminer tout ce que vous aimez de votre alimentation, mieux vaut faire le choix d’y ajouter quelques aliments bénéfiques et, parmi eux, citons la spiruline.

Cette micro-algue contient des protéines complètes, des acides aminés, dont les 8 acides aminés essentiels que le corps ne sait produire par lui-même, des minéraux (dont du fer, du zinc) des oligo-éléments et de nombreuses vitamines (surtout du groupe B).

Un effet rassasiant :

La richesse et la diversité de nutriments contenus dans la spiruline, notamment la présence en quantités importantes de protéines complètes, favorise la sensation de satiété. En apportant à l’organisme ce dont il a besoin pour fonctionner, la spiruline entraîne une baisse de l’appétit. Elle contient de la phénylalanine et du tryptophane, 2 substances « anti-stress » qui vont également stimuler les centres de la satiété. Pour bénéficier de cet effet « coupe-faim » naturel, il est conseillé de prendre la spiruline environ une demi-heure avant les repas. A noter que la spiruline apporte du chrome, minéral à l’action reconnue sur la régulation des envies de sucre.

Tonus et vitalité :

La consommation de spiruline permet aussi d’éviter la fatigue ressentie par la réduction de l’apport calorique fourni à l’organisme. En effet, comme elle contient de nombreuses vitamines mais aussi des minéraux et des oligo-éléments, les « coups de pompe », conséquence fréquente d’un régime amincissant, seront évités.

 Pas de stress !

La réduction du bol alimentaire est souvent vécue comme une source de stress et il est fréquent que les personnes au régime ne soient pas de très bonne humeur. Elles sont vite irritables. Là encore, la spiruline va représenter une aide précieuse. Sa richesse en vitamines du groupe B, en phénylalanine, en tryptophane, en magnésium vont jouer sur les neurotransmetteurs et permettre de vivre cette période plus sereinement.

 Tonicité musculaire :

La spiruline, grâce à l’apport de nombreux acides aminés, favorise la préservation des muscles, pour ne pas perdre en tonicité. Ainsi, le corps ira piocher dans les réserves graisseuses plutôt que dans les muscles.

Vous l’aurez compris, la spiruline est intéressante à plusieurs niveaux dans le cadre d’un régime minceur ou d’efforts alimentaires pour perdre du poids. C’est un peu un « tout-en-un ». Pour ressentir ces effets, il est conseillé de prendre 2 grammes de spiruline par jour, à répartir en plusieurs prises, de préférence avant le petit-déjeuner et avant le déjeuner.

La spiruline Natucert est cultivée selon les règles de l’agriculture biologique, sans herbicides ni pesticides de synthèse. Elle est pure, ne contient aucun additif ni agglomérant. Chaque comprimé apporte 500 mg de spiruline. 11,95 € le flacon de 120 comprimés. Natucert, la garantie du bon prix et de la qualité !

9 juillet 2012 at 9:23 Laisser un commentaire

Drainer son organisme pour limiter la rétention d’eau

En cette période où de nombreuses femmes cherchent à perdre du poids et à maigrir rapidement, faisons un point sur les produits drainants : quelles actions, quels résultats ?

Utiliser un produit drainant aide à relancer les processus d’élimination de l’organisme en réduisant l’excès d’eau retenu dans les tissus. Un draineur a une action diurétique qui va augmenter la fréquence et le volume des urines. Un résultat intéressant pour les personnes qui souffrent de rétention d’eau, de cellulite et qui ont une sensation de ventre gonflé. Drainer son organisme peut être une aide pour affiner la silhouette, dans le cadre d’un régime minceur mais ne fera pas perdre de poids sans efforts faits en faveur d’une alimentation équilibrée et allégée.

Parmi les plantes drainantes qui agissent sur le foie, les reins, le système lymphatique, citons : la reine des prés, le thé vert, le café vert, la bruyère, le fucus, la piloselle, le frêne …

Il ne faut pas abuser des draineurs car ils peuvent entraîner une déshydratation et une déminéralisation, donc mieux vaut ne pas les utiliser durant l’hiver pour ne pas laisser s’échapper vitamines et minéraux nécessaires à un bon système immunitaire. De même, une utilisation longue de draineur peut faire fonctionner les reins de façon excessive et les fatiguer.

Consommer des plantes drainantes doit se faire de façon ponctuelle, en préalable d’un régime amincissant ou en cas de rétention d’eau. Certaines femmes sont plus touchées que d’autres par ce phénomène, notamment au moment de la ménopause.

Découvrez notre complément alimentaire DRAINEUR DETOX : thé vert + reine des prés + curcuma + café vert + nopal Neopuntia + calcium

10,90 € le pilulier de 30 comprimés

2 mars 2012 at 3:23 Laisser un commentaire

La detox ou comment purifier son organisme

Les émonctoires sont les principales voies d’élimination des déchets dont dispose notre organisme.

On en distingue 4 principales :

– le foie, émonctoire le plus important et le plus sollicité, qui filtre et élimine les déchets mais neutralise aussi les substances chimiques (pesticides, herbicides, conservateurs …). Les déchets filtrés par le foie sont ensuite éliminés dans la bile. Le foie est une zone particulièrement réceptrice de nos émotions ; il est donc soumis à des tensions.

– les intestins qui jouent un rôle dans le système immunitaire puisqu’ils contiennent des cellules impliquées dans la production d’anticorps.

– les reins qui éliminent les déchets filtrés par le corps par le biais des urines.

– la peau qui peut éliminer de nombreuses substances toxiques, notamment à travers la transpiration.

– les poumons, voie d’élimination des déchets gazeux.

Ces émonctoires peuvent être, à un moment donné, « saturés », c’est-à-dire qu’ils ont reçu plus de toxines qu’ils n’en pouvaient éliminer. Ils ne peuvent donc plus effectuer correctement leur tâche. Les causes sont diverses : alimentation trop riche, excès alimentaires (comme lors des périodes de fête), stress important, tabagisme, alcoolisme, manque d’activité physique … Les conséquences sont diverses elles aussi : problème digestif, allergies, problèmes de peau (éruptions cutanés, yeux fatigués et cernés), fatigue, moins bonne résistance aux infections …

Faire une pause detox consiste à limiter l’exposition aux toxines – en éloignant de soi tabac, alcool, surcharge alimentaire- à faire des choix alimentaires (limiter la consommation de produits laitiers et de café, boire beaucoup d’eau), à réduire sa consommation énergétique.

Certaines plantes dépuratives participent aussi l’action detox : le curcuma, protecteur hépatique, café vert, artichaut, chardon marie …

Faire ce genre de pause permet de regagner plus d’énergie, d’améliorer des problèmes de peau gênants et de renforcer les résultats d’un régime amincissant. Les changements de saison sont des moments propices pour le faire.

Lisez aussi notre article sur : la rétention d’eau

Découvrez notre complément alimentaire DRAINEUR DETOX : thé vert + reine des prés + curcuma + café vert + nopal Neopuntia + calcium

10,90 € le pilulier de 30 comprimés

27 octobre 2011 at 2:47 1 commentaire


Calendrier

septembre 2019
L M M J V S D
« Oct    
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30  

Posts by Month

Posts by Category


%d blogueurs aiment cette page :