Composition d’un complément alimentaire

16 avril 2013 at 1:48 Laisser un commentaire

Tout d’abord, rappelons la définition des compléments alimentaires : ce sont des sources concentrées de nutriments ou d’autres substances ayant un effet nutritionnel ou physiologique et destinés à compléter un régime alimentaire normal. Ils peuvent être utilisés pour corriger des manques nutritionnels ou maintenir un apport approprié de certains nutriments. La différence avec les médicaments est que les compléments alimentaires ne guérissent pas de pathologies. Ils s’adressent à des organismes sains.

— Les compléments alimentaires se composent d’une ou plusieurs substances actives : des vitamines, des minéraux, des extraits de plantes …  Les extraits de plantes peuvent être un extrait de la plante entière (on appelle cela le « totum » puisqu’on y retrouve l’ensemble des parties de la plante ou du fruit) ou un extrait standardisé qui va garantir un apport précis en substance active. Par exemple, les substances actives du ginseng qui garantissent son effet tonique bien connu s’appellent les « ginsénosides ». Il est très important, avant d’acheter un produit à base de ginseng, de voir si l’apport en ginsénosides est bien précisé sur l’emballage et la dose apportée. Les laboratoires qui ne mentionnent pas cette information ne peuvent bien souvent garantir aucun titrage en principes actifs et donc peu d’efficacité.

— Les compléments alimentaires contiennent aussi des additifs alimentaires, souvent indispensables pour des raisons technologiques : fabrication, conservation. Un additif alimentaire est une substance ajoutée en petite quantité à une denrée alimentaire, dans un but technique (conservation, fabrication, apparence) ou sensoriel (couleur, goût, texture). Il peut être d’origine naturel, de synthèse (reproduisant des qualités naturelles) ou artificiel (n’existant pas à l’état naturel). Les additifs alimentaires répondent à des directives européennes qui définissent l’autorisation ou non d’utilisation, les critères de pureté et les doses maximales. Près de 350 additifs alimentaires sont autorisés en Europe. La nomenclature distingue 24 catégories d’additifs, selon leurs effets technologiques sur les aliments : colorants, conservateurs, agents d’enrobage …

Pour une transparence totale, Natucert fait le point sur les additifs utilisés dans ses formules. Vous pouvez les trouver sur chaque page produit en cliquant sur l’onglet « Composition ». La liste d’ingrédients y est mentionnée par ordre décroissant, en fonction de la quantité contenue dans une capsule / gélule / comprimé.

Agents de charge : ce sont des composés, autres que l’air et l’eau, qui lestent une denrée alimentaire, sans en modifier sensiblement la valeur calorifique ou bien qui la lient.

* Cellulose microcristalline : la cellulose est un glucide, principal constituant des végétaux, en particulier de la paroi de leurs cellules. Cet additif alimentaire est connu sous le code E460 (i). Il sert de liant.

* Phosphate de calcium : ces sont des solides blanchâtres. Ils composent la partie minérale de l’os et des dents. Cet additif E341 est considéré sans danger. On le trouve souvent dans les chocolats (bonbons, tablettes) et dans les yaourts.

Colorants : les colorants alimentaires ajoutent de la couleur à une denrée alimentaire ou rétablissent sa couleur naturelle. Ils peuvent être naturels ou de synthèse. Natucert utilise le + possible des colorants naturels : caroténoïdes pour les capsules rouge-orangées de notre produit Bronzage, de la chlorophylle pour les capsules vertes de notre produit Cheveux & Ongles, de la caroube pour les capsules marron de nos produits Fringales, Oméga 3 végétaux et Brûleur de graisses, de l’oxyde de fer jaune, rouge ou noir pour les capsules de nos produits Acide Hyaluronique et Vitalité. Tous nos produits se présentant sous forme de gélules transparentes ne contiennent aucun colorant.

Anti-agglomérant : ce sont des agents qui ont pour but d’empêcher que les poudres ne forment des blocs ou ne collent.

* Stéarate de magnésium : connu sous le code E572. Le Codex Alimentarius le mentionne sur sa liste officielle en tant qu’antiagglomérant, liant et émulsifiant.

* Dioxyde de silicium : combinaison d’oxygène et de silicium, synthétique, mais il existe aussi en abondance dans la nature. Le silicium (Si) représente environ 26% de l’écorce terrestre ; la silice (SiO2), forme naturelle du dioxyde de silicium, en représente environ 60%. Le dioxyde de silicium est connu sous l’appellation E572. Il est listé par le Codex Alimentarius comme anti-agglomérant et il est classifié pas ou peu toxique. Le dioxyde de silicium et ses silicates se trouvent dans de nombreux aliments : fromages, produits fromagers, succédanés de produits laitiers, sel et ses produits de substitution, compléments alimentaires, préparations à base de céréales et aliments pour bébés, traitement en surface de confiseries, chewing-gums, décorations …

* Silice colloïdale : d’origine minérale ou synthétique, elle contient 98% de dioxyde de silicium en suspension dans l’eau. Elle est autorisée par l’EFSA (agence européenne pour la sécurité des aliments) comme antiagglomérant dans les compléments alimentaires mais n’a pas de valeur thérapeutique.

Antioxygène : ils ont pour but de protéger des altérations provoquées par l’oxydation telles que le rancissement des matières grasses et les modifications de la couleur.

Agent d’enrobage :

* HPMC ou Hydroxypropylméthylcellulose : cet additif alimentaire, aussi connu sous la dénomination E464, est préparé à partir de la cellulose, principal constituant des structures cellulaires du bois et des plantes. Il est utilisé comme agent épaississant pour la composition des gélules. Cet additif n’est pas d’origine animale (ni de leur lait ou œufs) ; il est halal et kasher. Il peut être consommé par tous les groupes religieux, les végétariens et les végétaliens. Le HPMC d’origine végétale compose nos produits sous forme « gélules ».

* Gélatine : elle peut être d’origine marine, bovine ou porcine. Celle qui compose nos produits sous forme « capsules » est d’origine bovine et résulte d’un véritable choix : – la gélatine d’origine porcine pose problème sur un plan religieux. – la gélatine d’origine marine, issue de peaux de poissons, est odorante. Elle peut entraîner des remontées et une haleine chargée. Elle joue un rôle dans la surpêche mondiale et met en danger la biodiversité marine. En outre, les poissons sont de plus en plus contaminés aux métaux lourds, nous en faisant ingérer par la même occasion.

Comparativement à de nombreux produits de la concurrence, les compléments alimentaires Natucert contiennent peu d’additifs alimentaires. Nous ne mettons que ceux qui sont nécessaires pour vous garantir un produit qui « tienne » dans le temps, comme dans la forme. Nos comprimés (Spiruline, Draineur-Détox, Reminéralisant osseux) ne contiennent pas d’agent d’enrobage qui leur donnerait peut-être un plus bel aspect mais qui ajouterait des additifs supplémentaires, dont des colorants. Prenez le temps de lire les packagings. Vous serez surpris des longues, très longues listes sur certains produits où il y a bien plus d’additifs que de substances actives.

A bon entendeur, salut !

Entry filed under: Sans catégorie. Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , .

La Levure de Riz Rouge en 5 points Quelles solutions contre mon cholestérol ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Trackback this post  |  Subscribe to the comments via RSS Feed


Calendrier

avril 2013
L M M J V S D
« Déc   Oct »
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930  

Most Recent Posts


%d blogueurs aiment cette page :