Acide hyaluronique et poids moléculaire

23 août 2012 at 8:42 Laisser un commentaire

Hydratation de la peauLe soleil estival a procuré à votre peau un joli bronzage qui booste le moral et vous donne indiscutablement une bonne mine. C’est l’air épanoui de retour des vacances que l’on aimerait prolonger le plus longtemps possible, physiquement comme psychologiquement. La clé pour prolonger le bronzage est d’hydrater la peau, d’autant plus que les rayons UV et les bains de mer l’ont desséchée. C’est donc pour moi l’occasion de vous reparler d’acide hyaluronique, cette molécule au pouvoir hydratant et repulpant, en faisant particulièrement la lumière sur l’efficacité de l’acide hyaluronique, en fonction de son poids moléculaire. Certaines marques de compléments alimentaires (qui jouent la confusion avec les seringues injectables) prétendent que « l’efficacité de l’acide hyaluronique augmente avec sa taille moléculaire ». D’autres qu’un acide hyaluronique de faible poids moléculaire permet une assimilation optimale pour l’organisme. Comment s’y retrouver au milieu d’arguments contradictoires ? Explications et démentis :

L’acide hyaluronique est un polymère de disaccharides, constitué de sous-unités identiques, comme une chaîne de plusieurs maillons. Le poids moléculaire indique la longueur de la chaîne qui est la somme totale du poids de chaque maillon. Plus il y a de maillons, plus la chaîne est longue et plus son poids est élevé. Selon la taille de ses molécules, il va pouvoir pénétrer plus ou moins profondément dans la peau.

L’acide hyaluronique dit « natif » dans les tissus, autrement dit celui que nous avons naturellement dans l’organisme, a un poids moléculaire de 2,5 à 10 millions de daltons. Dans les laboratoires, lors de la fabrication des produits de soin, les formulateurs peuvent choisir cette taille au moment où ils synthétisent les molécules. Il est possible d’arrêter la réaction « d’enchaînement » des maillons quand on le souhaite ; dans l’autre sens, on peut partir d’une très grosse molécule, qu’on coupe petit a petit pour en réduire la taille et on arrête la réaction quand on a la taille voulue.

* L’utilisation d’acide hyaluronique de haut poids moléculaire (grosses molécules) permet d’agir à la  surface de l’épiderme, avec un effet lissant et repulpant immédiat, atténuant ainsi les micro-reliefs et les ridules. Il va former un film à la surface de la peau, comme un coussinet rempli d’eau, qui va maintenir l’hydratation de la peau et avoir un effet tenseur.

Les grosses molécules peuvent aussi être coupées par des enzymes naturellement présentes dans la peau, les transformant en petites unités de taille suffisamment petite pour pénétrer. La molécule est donc absorbée par un autre moyen ; c’est la voie des chylomicrons. C’est par exemple le cas des protéines qui ne pénètrent pas immédiatement mais forment un film a la surface de la peau ; ce film est ensuite dégradé libérant les acides aminés qui, eux, pénètrent pour aller nourrir la cellule. Il s’agit d’un effet en profondeur retardé.

Des études prouvent que même de forts poids moléculaires passent la barrière intestinale et permettent d’observer une augmentation notable du taux dans le plasma sanguin. Des molécules d’un poids allant jusqu’à 500 000 daltons ont ainsi montré une absorption identique à des molécules de faible poids (5000 daltons).

* L’utilisation d’un acide hyaluronique de bas poids moléculaire va pénétrer bien plus loin dans la peau, lui redonner son taux d’hydratation maximal et la regonfler de l’intérieur.

Vous l’aurez donc compris, les 2 sont assimilables à leur niveau par l’organisme et offrent une action complémentaire, une plus superficielle jouant tout de même comme « coup d’éclat » et une plus profonde, restaurant les niveaux hydriques.

L’acide hyaluronique que Natucert a sélectionné est de poids moléculaire moyen et avec des molécules de tailles variées pour bénéficier en synergie des 2 effets cités ci-dessus. Il permet donc d’agir à différents niveaux dans la peau (en surface et en profondeur) et d’assurer à la fois une hydratation longue durée et un effet tenseur et « repulpant » très efficace.

Acide Hyaluronique natucert

Disponible en pilulier de 30 capsules

Entry filed under: Beauté. Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , .

Traiter la cellulite : oui mais laquelle ? Levure de riz rouge et cholestérol : des résultats

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Trackback this post  |  Subscribe to the comments via RSS Feed


Calendrier

août 2012
L M M J V S D
« Juil   Sep »
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

Most Recent Posts


%d blogueurs aiment cette page :