La gelée royale ou comment être en forme pendant l’hiver

20 décembre 2011 at 10:36 Laisser un commentaire

L’hiver n’a pas attendu le 22 décembre pour se manifester et les premières neiges sont tombées cette nuit sur la Provence. Il est donc grand temps de faire la lumière sur un ingrédient bien utile pour être en pleine forme pendant l’hiver : la gelée royale.

Il s’agit du produit de la sécrétion des abeilles ouvrières entre le 5ème et le 14ème jour de leur existence. Cette substance   blanchâtre et gélatineuse constitue la nourriture exclusive des larves pendant les premiers jours de leur existence et de la reine de la colonie pendant toute la durée de son existence. La gelée royale est un aliment indispensable à la survie des abeilles, expliquant la longévité de la reine.

Elle est composée d’eau pour les 2/3. Le tiers restant renferme notamment :

– des acides aminés (arginine, méthionine, taurine, tyrosine, tryptophane, leucine, isoleucine …), dont les 8 acides aminés essentiels non synthétisés par l’organisme donc exclusivement fournis par notre alimentation.

– un grand nombre de vitamines du groupe B : B1, B2, B3, B5, B6, B7, B8, B9, B12 et, en plus petites quantités des vitamines A, C, D, E.

– des oligo-éléments : calcium, cuivre, fer, magnésium, phosphore, potassium, silicium, sodium, soufre.

– de l’acide hydroxydécénoïque HDA (Acide 10-hydroxy-2 décénoïque), substance la plus caractéristique de la gelée royale, qui présente une action antibactérienne et antifongique reconnue. Le pourcentage de HDA de la gelée royale est indéniablement une garantie de qualité. Il peut varier considérablement d’un produit à l’autre pour des raisons économiques !

Grâce à sa composition exceptionnelle, la gelée royale est indiquée en cas de refroidissement, rhume, lorsque l’on cherche à renforcer ses défenses naturelles. Elle est stimulante et tonifiante, sur le plan physique comme intellectuel. Elle est couramment utilisée par les sportifs pour améliorer leurs performances, par les étudiants en période d’examen, par les personnes qui veulent prévenir les infections hivernales. Elle est très utile en cas de grande fatigue, de fébrilité ou de convalescence. On la retrouve souvent, dans les compléments alimentaires, associée à du ginseng ou de la propolis.

Gelée royale fraîche ou lyophilisée ?

–          La gelée royale naturelle pure et fraîche est présentée habituellement dans des petits pots en verre contenant quelques grammes. Cette forme doit être impérativement conservée au réfrigérateur à une température comprise entre 0 et 5°C.

–          La gelée royale naturelle pure et lyophilisée (séchée à froid et réduite en poudre) qui est le plus souvent présentée :

  • Soit sous vide, en petits flacons ou ampoules de verre qui ne nécessitent aucune précaution particulière de conservation
  • Soit en capsules ou en gélules qui doivent être conservées dans un endroit bien sec. Cette forme a l’immense avantage d’être plus facile à prendre, de pouvoir être conservée à température ambiante et donc de pouvoir être facilement emportée si l’on doit voyager.

Comme la gelée royale perd environ les deux tiers de son poids (en eau) au cours de la lyophilisation, 100 mg de gelée lyophilisée correspondent à 300 mg de gelée fraîche.

La gelée royale lyophilisée ne dénature aucunement l’équilibre de cette substance naturelle. Pour en avoir le cœur net, une large expérimentation au sein même de la ruche a été menée. Un des plus gros producteurs de gelée royale fraîche a procédé à une comparaison de greffage des larves d’ouvrières susceptibles d’être acceptées par les éleveuses dans le cadre de l’élevage des reines, la moitié des greffes se faisant sur gelée royale fraîche, l’autre moitié sur gelée royale lyophilisée remise en solution. Les résultats ont été sans ambiguïté puisque les abeilles éleveuses, non seulement n’ont fait aucune différence entre les deux, mais qu’elles ont même accepté davantage de cellules avec la gelée royale lyophilisée remise en solution qu’avec la gelée royale fraîche. La conclusion s’impose : si les abeilles ne font pas de différence entre les deux, c’est qu’il n’y en a pas, car l’instinct biologique  de ces insectes n’aurait jamais pris le risque d’élever des reines avec un produit ne répondant pas parfaitement aux besoins de cet élevage, et par là même à la survie de la ruche.

Les bienfaits de la gelée royale se destinent à tous sauf : les personnes allergiques aux produits de la ruche (miel, pollen, piqûres d’abeille), les personnes souffrant d’asthme ou d’eczéma atopique. Les femmes enceintes doivent demander l’avis de leur médecin.

Maintenant que vous savez tout sur la gelée royale, vous pouvez profiter de cette belle saison en toute sérénité et contempler la nature se recouvrir de son blanc manteau.

Lire notre article « Conseils en phytothérapie pour passer l’hiver en pleine forme »

Découvez notre complément alimentaire Gelée Royale + Ginseng Panax

Entry filed under: Tonus. Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , .

Canneberge ou cranberry contre les infections urinaires Drainer son organisme pour limiter la rétention d’eau

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Trackback this post  |  Subscribe to the comments via RSS Feed


Calendrier

décembre 2011
L M M J V S D
« Nov   Mar »
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  

Most Recent Posts


%d blogueurs aiment cette page :